Comptabilisation de la vente d’une immobilisation

 

Dans cet article nous allons voir comment s’effectue la comptabilisation de la vente d’une immobilisation. Nous verrons quelles sont les opérations à réaliser depuis l’achat de l’immobilisation (ordinateur, voiture, etc.) jusqu’à la vente de cette immo.

comptabilisation-vente-immobilisation

Prenons un  exemple :
vous avez acquis un ordinateur d’une valeur de 900 € HT le 01.01.2019 et vous le revendez 700 € HT le 31.12.2019.
La durée de l’amortissement pour un ordinateur est de
3 ans, donc 300 € HT sont amortis chaque année (900 / 3 = 300).
La valeur comptable de l’ordinateur au 31.12.2019 est donc 900 € – 300 € (valeur d’achat HT – amortissement cumulé) = 600 € HT.

Comptabiliser l’achat de l’immo (3 étapes)

Avant de voir comment se passe la vente de l’immobilisation, voici un rappel des 3 étapes à suivre dans ZEFYR lorsque vous achetez une immo.

1. Comptabiliser l’achat de l’ordinateur

Dans notre exemple vous avez acheté l’ordinateur le 01.01.2019 et vous avez payé en une fois.
Dans ZEFYR, allez dans le menu Compta > Saisie Courante > Paiement Comptant. Vous sélectionnez le compte bancaire avec lequel vous avez payé (512xxx) puis le compte d’immo (commençant par 2), par exemple le compte 218300 pour un ordinateur.

Rappel : vous ne pouvez pas comptabiliser comme immobilisation un achat d’un montant inférieur à 500 € HT. Il faut alors utiliser un compte de charge (compte commençant par 6).

achat-immo-ordinateur

L’écriture comptable générée automatiquement par ZEFYR est la suivante :

Débit Crédit
218300 Compte immobilisation bureautique informatique 900
445620 Compte TVA déductible 180
512000 Compte banque 1080

2. Créer la “fiche immobilisation”

Lorsque vous comptabilisez l’achat de l’immobilisation dans le menu Paiement Comptant (étape 1), ZEFYR vous propose automatiquement de créer la « fiche immobilisation ».

creation-fiche-immobilisation

Si vous avez ignoré ce message, vous pouvez créer votre « fiche immobilisation » en passant par le menu Immo > Immobilisations > Créer une immobilisation. Remplissez les différents champs, notamment le compte d’immobilisation (218300 pour un ordinateur) et la durée de l’amortissement.

fiche-immobilisation

3. Lien entre l’achat et l’immobilisation

La dernière étape est de faire un lien entre l’écriture comptable d’achat de l’immobilisation et la « fiche immobilisation ». Dans ZEFYR, allez dans le menu Immo > Liens Immo. Compta.
Cochez l’immo et l’écriture puis cliquez sur « créer un lien entre immobilisation et écriture comptable ».

lien-immo-compta

Remarque : ce lien permet de garantir la cohérence entre les écritures en comptabilité et les données du menu Immo.

Comptabilisation de la vente d’une immobilisation

Nous allons voir maintenant comment comptabiliser la vente d’une immobilisation.

Lorsque vous vendez une immo, 3 écritures comptables sont générées :

1) L’écriture d’amortissement de l’immo (cet amortissement couvre la période entre la date du dernier amortissement et la date de la vente).

2) Une écriture qui permet de “sortir” l’immobilisation de la comptabilité (l’immo est retirée du bilan).

3) Une dernière écriture qui correspond à la vente de l’immo, proprement dite.

Important : dans ZEFYR, en utilisant le menu Immo > Vente immobilisation, les 3 écritures sont générées automatiquement. Il vous suffit d’indiquer la date de vente de l’immo et le montant auquel vous avez vendu cette immo.

vente-immobilisation

Lorsque vous validez la vente de l’immobilisation dans ZEFYR, les 3 écritures générées automatiquement sont visibles dans le menu Immo > Modification Ecr. Immo Amort.

Ci-dessous, nous apportons des précisions sur chacune de ces 3 écritures.

1. L’amortissement de l’ordinateur

Dans un premier temps, l’ordinateur est amorti jusqu’à la date de vente de l’immo. Dans notre exemple, l’ordinateur a été acheté le 01.01.2019, puis a été vendu le 31.12.2019. Donc l’amortissement est calculé sur un an et s’élève à 300 €.

Voici l’écriture comptable générée automatiquement par ZEFYR :

Débit Crédit
281830 Compte amortissement immobilisation bureautique informatique 300
681120 Compte dotations aux amortissements immobilisations corporelles 300

Remarque : si l’ordinateur avait été vendu le 30 juin 2019, l’amortissement aurait été calculé sur 6 mois.

2. Retrait du bilan de l’immobilisation “ordinateur”

Ensuite l’immobilisation « ordinateur » est retirée du bilan. Le compte d’immobilisation (218300) est diminué du montant de l’immo (900 €) et le compte d’amortissement (281830) est diminué du montant de l’amortissement cumulé pour cette immo (300 €). Puisque l’immo n’a pas été totalement amortie (1 an amorti sur les 3 ans prévus), l’ordinateur a une valeur résiduelle de 600 €. Ces 600 € qu’il reste à amortir sont passés en compte de charge (675000).

L’écriture générée se présente comme suit :

Débit Crédit
218300 Compte immobilisation bureautique informatique 900
281830 Compte amortissement immobilisation bureautique informatique 300
675000 Compte valeur comptable des actifs vendus 600

3. La comptabilisation de la vente de l’ordinateur:

Enfin l’écriture correspondant à la vente de l’immobilisation (ordinateur) est assez classique : le compte de classe 7 est au crédit avec le compte de TVA collecté, et le compte banque 512 au débit (il s’agit de la banque sur laquelle l’argent de la vente a été encaissé).

Débit Crédit
775000 Compte produits de cession d’éléments d’actif 700
445780 Compte TVA collectée 140
512000 Compte banque 840

Remarque : au total, il y a 100 € de plus-value (700 – 600) sur cette vente.