Support > Capital – Immos – Emprunts – SICAV

Choisissez un sujet ou une question ci-dessous

Comptabilisation d’un crédit bail / leasing pour un véhicule

Le crédit bail ou la location avec option d’achat (LOA) est une location d’un bien avec une option d’achat en fin de contrat. Dans cet article, nous allons voir comment s’effectue la comptabilisation d’un crédit bail ou LOA. Les biens loués peuvent être de type mobilier (exemple : voiture) ou immobilier. La durée de location est généralement comprise…

Voir Plus

Comptabiliser la prime d’émission lors d’une augmentation de capital

Cet article explique comment comptabiliser la prime d’émission qui se génère lors d’une augmentation de capital social. Dans le cas d’une SA ou d’une SARL, un nouvel actionnaire (associé) souhaite entrer dans la société. Il peut investir dans la société en versant un certain montant de capital social qui correspondra à un certain nombre de…

Voir Plus

Pertes supérieures à la moitié du capital social

Si votre société a réalisé des pertes pour un montant supérieur à la moitié de son capital social, que faut-il faire ? La loi impose (article L. 223-42 du Code de Commerce) de mettre en œuvre des actions visant à améliorer la situation financière de l’entreprise. La loi dit aussi que dans les quatre mois…

Voir Plus

Comptabilisation achat et vente immobilisation

Vous achetez une immobilisation, ou bien vous vendez une immobilisation que vous possédez. Voici les opérations à réaliser en comptabilité pour enregistrer l’achat et/ou la vente d’une immobilisation. Exemple : Vous avez acquis un ordinateur d’une valeur de 900 € HT au 01.01.2015 et vous le revendez 700 € HT le 31.12.2015. La durée de l’amortissement est de 3 ans donc 300 € HT par an. La valeur…

Voir Plus

Plus values et moins values latentes SICAV et FCP en fin d’exercice

Pour une société soumise à l’IS (impôt sur les sociétés), les plus ou moins values latentes des SICAV et FCP (parfois appelés OPCVM) sont calculées en fonction de la valeur liquidative des titres à la clôture de l’exercice. 1. Cas des moins values latentes Les moins values latentes des SICAV doivent faire l’objet d’une écriture…

Voir Plus

Reprendre les immobilisations venant d’un autre logiciel

Il est relativement simple de reprendre les immobilisations sur ZEFYR d’une comptabilité provenant d’un autre logiciel, ou tenue jusqu’alors par un expert-comptable.   A partir de quels documents reprendre les immobilisations en comptabilité ? La migration d’une comptabilité sur ZEFYR se fait à partir de la balance générale qui reflète la situation comptable de votre entreprise en fin d’exercice…

Voir Plus

Comptabilisation des amortissements en fin d’année

Certains de vos investissements peuvent être immobilisés et amortis. Comment procéder à l’amortissement de ces immobilisations ? Enregistrer les écritures d’amortissements En fin d’exercice, pour comptabiliser un amortissement dans ZEFYR allez dans le menu Immo. > Immobilisations > Ecriture d’Amortissements. Pensez à bien choisir la période concernée. Exemple : En 2016 pour un exercice de 12 mois…

Voir Plus

Immobilisation de plusieurs factures

Certains achats (dont le montant est supérieur à 500 €) sont à immobiliser en comptabilité. Comment procéder en comptabilité à la création d’une immobilisation de plusieurs factures ?   Vous pouvez par exemple immobiliser les dépenses liées à l’aménagement d’un bureau ou d’un atelier. Chacune de vos dépenses d’aménagement a un montant inférieur au seuil d’immobilisation de 500 €. Mais…

Voir Plus

L’emprunt bancaire dans ZEFYR

Voici comment comptabiliser un emprunt contracté auprès de votre banque ou d’un tiers dans ZEFYR. Exemple : Vous empruntez 6 000 € pour financer un nouvel agencement de vos bureaux.   1. Vous comptabilisez l’emprunt Dans ZEFYR, la gestion des emprunts et des remboursements d’emprunts est totalement automatisée et prise en charge, via le menu Immo. >…

Voir Plus

Réserve légale : quel montant minimum ?

Toutes les sociétés commerciales (SARL, SAS, SA, EURL …) ont l’obligation de constituer une réserve légale. Les entreprises individuelles (EIRL, SNC, sociétés civiles) n’ont pas cette obligation. Une réserve légale minimale est obligatoire. Une réserve complémentaire reste possible. 1. Réserve légale obligatoire Le niveau de la réserve obligatoire est évalué en fonction du capital social….

Voir Plus