Le logiciel de comptabilité en ligne accessible à tous
Blog > Lettrage


Lettrage comptable

24/02/2016 • Posted By Zefyr

Soyez malin : faites votre comptabilité vous-mêmes avec ZEFYR !

Avec ZEFYR la compta est facile

Vidéo culte

Avec ZEFYR la compta est facile

La comptabilité en toute simplicité

Trouvez-vous cet article utile ?

Le lettrage comptable consiste à pointer les sommes dues aux fournisseurs, aux salariés et aux organismes avec les règlements effectués. Mais il permet aussi d’associer les sommes dues par les clients avec leurs paiements. Pour ce faire on attribue une lettre à des écritures comptables d’où le terme lettrage.

Le terme « lettrage » en lui-même vient de l’action d’attribuer une lettre à un montant au débit (facture sur un compte client par exemple) pour les faire correspondre à un montant au crédit (règlement d’une facture par un client par exemple).

Le lettrage a pour objectif de pouvoir afficher (à l’écran ou dans ses éditions papier) les écritures non-lettrées. C’est-à-dire toutes les factures clients ou les factures fournisseurs qui n’ont pas fait l’objet d’un paiement. Elle permet donc de pouvoir faire des relances (pour les clients), et de savoir ce qui reste à payer (pour les fournisseurs).

Le lettrage permet également de ne pas reprendre dans le document d’à nouveau (AN) toutes les écritures de l’année. Sur l’année fiscale suivante, seulement celles qui sont encore en cours de règlement sont reprises. Soient seules les écritures non-lettrées.

Il existe deux types de lettrage.

 1. Le lettrage classique lorsque une facture et son paiement sont sur le même exercice.

Exemple : Un fournisseur vous envoie une facture de 120 € le 20 janvier 2016. Lorsque vous payez ce fournisseur le 20 février 2016, un code du type Lxx est associé à la facture et son paiement.

On met le même code (dans l’exemple “L2”) sur la facture et sur son paiement de façon à bien lier les achats et leurs paiements.

Remarque : Dans ZEFYR, cette opération est automatique à condition que les montants correspondent bien.

Un achat auprès du fournisseur MARTIN & FILS s’écrit en comptabilité de la manière suivante :

En comptabilité Débit Crédit
401000 Compte fournisseur MARTIN & FILS 120
606400 Fournitures de bureau 100
445660 Compte TVA 20

 

Le paiement de la FNAC se comptabilise comme ci-dessous :

En comptabilité Débit Crédit
401000 Compte fournisseur MARTIN & FILS 120
512000 Compte banque 120

 

Au moment du paiement on associera le code lettrage L2 à l’écriture de facture et à l’écriture de paiement.

On peut retrouver ces codes de lettrage dans l’édition du grand livre client via le menu Compta>Edition Impression>Grands Livres>Clients.

2. Le lettrage particulier lorsque la facture et le paiement sont sur deux exercices différents.

Supposons que votre exercice se termine le 31 décembre.

Exemple : Soit une facture de votre fournisseur MARTIN & FILS en date du 20 décembre. Le paiement est en date du 20 janvier. Dans ce cas, il ne faut surtout pas faire de lettrage entre ces deux écritures dans ZEFYR.

ZEFYR gère en automatique ce problème de lettrage entre deux exercices. Lorsque l’année est clôturée, toutes les factures fournisseurs non-lettrées sont transférées dans l’à nouveau (AN) qui est généré automatiquement. Le lettrage va donc s’effectuer entre l’à Nouveau au 1er janvier et le paiement au 20 janvier. Il ne se fera non pas entre la facture de décembre et son paiement de janvier. Cela permettra notamment de voir lors de l’édition des encours clients au 31 décembre que la facture n’était toujours pas réglée.

 




ZEFYR : la solution de comptabilité en ligne accessible à tous.