Comptabilisation d’un litige client ou client douteux

 

En fin d’année, vous estimez que certains clients ne paieront pas leurs factures, ou ne les paieront que partiellement. Comment gérer ces litiges clients? Voici la méthode pour comptabiliser un litige client ou client douteux.

Exemple : Supposons que vous avez facturé un client ARMOR pour 120 € TTC et 240 € TTC.
L’écriture de comptabilisation de la facture est donc :

En comptabilité Débit Crédit
411000 ARMOR 120
706000 Prestations 100
445780 TVA 20

Méthode 1 : en fin d’année vous passez en perte les clients qui ne paieront pas

A la date de fin d’exercice, vous allez migrer vos factures non-payées dans le compte adapté. En comptabilité, vous allez donc faire un déplacement du compte 411000 vers le compte 416000.

Dans ZEFYR il faut aller dans le menu : Compta > Opérations Expert > Saisie au kilomètre :

En comptabilité Débit Crédit
411000 ARMOR 120
416000 Clients douteux 120

Remarque : le compte 416000 ne contient pas de détails sur les clients douteux et le solde du compte client ARMOR est bien annulé (total crédit  = total débit)

Comme les 100 € HT sont irrécouvrables il faut donc les mettre en comptabilité sur le compte de charge 654000 pour la partie HT. Quant à la partie TVA, vous devez annuler l’opération de TVA.

Dans ZEFYR il faut aller dans le menu : Clôture / Opérations de fin d’exercice / Clients douteux puis indiquer le montant de 120€ pour le compte 416000 ce qui correspond à 100€HT pour le compte

L’écriture de comptabilisation automatiquement générée est la suivante :

Débit Crédit
654000 Compte de pertes sur créances irrécouvrables 100
445780 Compte de TVA sur les ventes 20
416000 Compte clients douteux 120

Au bilan de cette opération les compte client 411000 et 41600 sont soldés et le montant de la facture HT a été transférer dans le compte de charge 654000.

Méthode 2 : vous faites un avoir que vous transmettez au client

Si très rapidement vous voyez que vous ne serez pas payé vous pouvez simplement faire un avoir du montant de la facture via le menu : facturation de ZEFYR puis vous comptabilisez l’avoir classiquement.

Puis vous devez faire un lettrage du cleint via le menu via le menu : Compta > Rapprochement lettrage / Lettrage client

Méthode 3 : vous n’êtes pas certain que votre client va vous payer

Cette méthode est pas vraiment intéressante elle permet de réduire votre bénéfice de l’année ponctuellement mais il faudra en début faire l’écriture inverse.

Dans ZEFYR il faut aller dans le menu : Compta > Opérations Expert > Saisie au kilomètre puis vous mettez 100€ au débit dans le compte 687140 et 100€ au crédit dans le compte provisions dépréciations compte client 491000.

En comptabilité Débit Crédit
681740 Compte de dotations aux dépréciation des créances clients 100
491000 Compte de provisions pour dépréciations des comptes clients 100

Remarque : Les montants sont en HT et non pas en TTC.

En début de l’exercice suivant il est conseillé d’annuler cette écriture, puis si le client de paye pas de passer à la méthode 1

En comptabilité Débit Crédit
781740 Compte de reprises sur dépréciation des créances clients 180
491000 Compte de provisions pour dépréciations des comptes clients 180